À l’approche des fêtes de fin d’année, vous êtes nombreux à envisager l’achat d’un appareil photo. Entre les réseaux sociaux et la démocratisation de la photographie, posséder un appareil photo donne envie à plus d’un d’entre vous. Mais face au large choix et aux différentes spécificités proposées par les constructeurs, il est parfois difficile de s’y retrouver et surtout de se décider. À travers cet article, je souhaite vous guider dans votre choix, basé sur mon expérience et aussi mes erreurs. 

APS-C ou plein-format ?

Les appareils numériques réflex se classent dans deux catégories qui changeront radicalement votre de la photographie : la catégorie des appareils dits « APS-C » et la catégorie des appareils dits « plein-format ». La différenciation vient de la taille du capteur de l’appareil et donc de la quantité de lumière qu’il peut absorber. Ainsi, un capteur plein-format (24 x 36mm) fonctionnera plus efficacement en condition de basses lumières.

À contrario, un capteur APS-C emmagasine naturellement moins de lumière en raison de sa taille réduite. Autre point, une conversion s’effectue en utilisant des objectifs : le capteur étant plus petit, il ne permet pas d’avoir toute l’étendue qu’un objectif pourrait avoir sur un plein-format. Ainsi, un objectif 35mm sur un plein-format devient un 52mm ou 56mm selon les constructeurs. Attention dans ce cas lorsque vous achetez un objectif destiné à un capteur APS-C : renseignez-vous sur la conversion.

Mon conseil : Tout dépendra de votre utilisation mais surtout de votre budget. Les capteurs plein-format sont sensiblement plus chers que les APS-C. Si vous pensez utiliser votre appareil dans des conditions lumineuses délicates (intérieurs, blue-hour, de nuit), alors votre choix sera guidé vers un plein-format. Si vous souhaitez seulement documenter vos sorties, vos voyages, etc… vous pourrez vous contenter d’un APS-C.


Pour les petits budgets

Maintenant, place à ma sélection d’appareils pour les petits budgets ou simplement ceux qui veulent s’initier à la photo sans se prendre la tête tout en ayant un minimum d’exigence.

1. Un smartphone + Moment Lens

 

Pourquoi ? Une excellente alternative à un boitier numérique si l’on ne souhaite pas s’encombrer. Les objectifs Moment sont de petites pépites en terme de qualité et se retrouvent à différentes focales (18mm, 58mm, etc…). Armé de votre portable et de votre objectif, à vous l’aventure et des photos d’une qualité remarquable, pour un poids limité.

Budget ? Environ 130 euros (seulement l’objectif Moment). L’achat d’un nouveau smartphone si nécessaire pour bénéficier des nouvelles technologies des appareils photos intégrés.

2. Olympus E-M10 Mk II + Zuiko 14-42mm

Pourquoi ? Avec un design attrayant, l’Olympus E-M10 MkII est une bonne porte d’entrée à la photographie, alliant légèreté et maniabilité. Avec ses 16 mégapixels, la qualité des photos restera plus que respectable.

Budget ? En pack à partir de 500 euros.

3. Nikon D3400 + Nikkor 18-55mm

Pourquoi ? Un réflex APS-C idéal pour appréhender le gabarit d’un appareil numérique et s’initier aux contrôles (que ce soit chez Nikon ou Canon). Les possibilités sont nombreuses en investissant dans une gamme d’objectifs et en délaissant rapidement l’objectif kit.

Budget ? Autour de 500 euros en pack également.


Dans la cour des grands

On passe une gamme au-dessus, dans le milieu du plein-format, pour une utilisation plus intensive sans forcément casser la tirelire.

1. Canon 6D + Canon 24-70mm f/4

Pourquoi ? Le Canon 6D commence à se faire vieillissant mais constitue tout de même une porte d’entrée non-négligeable dans le monde du plein-format. Avec une vitesse un peu à la ramasse, il produira malgré tout de fantastiques photos couplé au bon objectif.

Budget ? 850 euros pour le 6D et 750 euros pour l’objectif 24-70mm f/4.

2. Nikon D610 + Tamron 35mm f/1.8

Pourquoi ? C’est le coeur qui parle mais voici mon setup préféré : c’est mon équipement actuel. Le Nikon D610 surpasse légèrement le Canon 6D d’un point de vue technologique et est tropicalisé. Couplé avec une focale fixe de qualité, vous progresserez rapidement en photographie sans faire exploser votre compte en banque.

Budget ? 865 euros pour le D610 et 680 euros pour le 35mm f/1.8.


Le best du best (et le plus cher)

Des appareils qui conviendront aux plus aventureux, aux plus rigoureux et aux plus méticuleux en terme de qualité. Par contre, faudra manger des pâtes pendant quelques temps.

1. Canon 5D Mk IV + Canon 16-35mm f/2.8

Pourquoi ? Le top du top chez Canon. Avec cet appareil, aucunes conditions ne pourront vous arrêter : météo, lumière et températures ne seront que des détails pour vous. Vous produirez des images avec une qualité à couper le souffle.

Budget ? 3000 euros pour le 5D Mk IV et 2000 euros pour le 16-35mm.

2. Nikon D850 + Nikkor 24-70 mm f/2.8

Pourquoi ? L’équivalent du Canon 5D Mk IV chez Nikon. Une vraie bête de guerre. L’intérêt de ces deux appareils réside dans leurs résistances sur le terrain. Ils vous conviendront si vous devez mener des expéditions délicates et qui mettront votre matos à rude épreuve.

Budget ? 3000 euros pour le D850 et 2000 euros pour le 24-70mm.


Maintenant, à vous de jouer pour prévoir votre budget pour vous offrir votre premier (ou nouvel) appareil pendant les fêtes de fin d’année ! Vous avez de quoi vous inspirer pour faire votre choix et réfléchir aux meilleures combinaisons possibles. Surtout, souvenez-vous que le meilleur appareil photo est celui que l’on a sur soi.