Parce qu’il est important de se soutenir entre francophones, surtout lorsque la créativité et l’originalité sont au rendez-vous. Alors que la photographie est souvent considérée comme un domaine extrêmement concurrentiel, je pense qu’il est important d’appréhender la photographie en tant qu’outil de partage et de rencontre. Voici ma sélection de dix français à suivre absolument sur Instagram pour continuer de découvrir de belles choses sur ce réseau social. 


Céline Ducrettet (@celineducrettet)

Céline Ducrettet est une photographe outdoor basée dans le massif des Alpes. Sur Instagram, elle nous partage ses meilleures balades en Savoie et Haute-Savoie, ses spots de lacs d’altitude et de sommets enneigés. À chaque saison, elle trouve un nouveau moyen de raconter une histoire par ses clichés. Militant pour la protection de l’environnement, ses collaborations avec des marques sont mûrement réfléchies.

Ce que j’aime : L’esthétisme de ses photographies. Céline Ducrettet joue avec les ambiances, les nuages, les couleurs et finit par composer des images uniques qui donnent envie de se retrouver à l’endroit où elles ont été prises. J’aime également la composition de son feed qui est réellement travaillée. Vous pourrez suivre Céline Ducrettet par ici.


Samuel Angibaud (@samuelangbd)

Samuel Angibaud, étudiant en graphisme, partage sur son compte Instagram ses photographies prises sur la côte Atlantique et lors de ses pérégrinations en France. Avide explorateur de plages, dénicheur de phares photogéniques, il donne du sens à cette partie de notre pays plutôt connue pour sa mauvaise météo que pour ses spots splendides et ses coins secrets.

Ce que j’aime : L’ambiance que Samuel souhaite donner à chacune de ses photos. On retrouve un style proche de celui de Samuel Elkins, notamment dans ses portraits. Et l’utilisation du flou de premier plan / arrière-plan qui n’est plus à démontrer. Avec plus de 3000 abonnés, il reste fidèle à cette esthétique qui lui est propre et c’est une qualité à rechercher pour trouver de l’originalité sur Instagram. Vous pourrez suivre Samuel Angibaud par ici.


Jérémie Villet (@jeremievillet)

Récemment sollicité par Les Others pour la réalisation du premier épisode du podcast « Les Baladeurs », j’ai d’abord découvert Jérémie Villet à travers son récit de ses aventures dans le Grand Nord et de son isolement dans les lieux les plus froids du globe. Jérémie Villet est un photographe que l’on pourrait qualifier d’animalier. C’est la rencontre avec ces animaux polaires qu’il recherche avant tout dans son travail photographique. Et c’est ce qui lui permet de ramener chaque année des clichés toujours plus somptueux et épurés, le blanc immaculé contrastant généralement avec ses sujets.

Ce que j’aime : Je suis fan de la façon dont Jérémie Villet isole ses sujets. C’est vraiment ce qui m’a le plus marqué et on comprend vite que c’est sa marque de fabrique. J’aime aussi tout le travail de documentation de la faune polaire qu’il y a derrière. On ressent le temps que Jérémie a pu passer pour pister et guetter les animaux qu’il immortalise dans cet environnement. Je ne peux que vous pousser à aller écouter ce fameux épisode du podcast « Les Baladeurs » par Les Others ici. Et suivre Jérémie Villet par ici.


Thibault Bevilacqua (@bevilacquavisuals)

Originaire de Grenoble, capitale des Alpes françaises, Thibault Bevilacqua ne se limite pas qu’à cette région lorsqu’il partage son travail sur Instagram. Baroudeur du monde, il parcourt les villes (New York, San Francisco) et les espaces naturels du globe. Collaborant avec les destinations de tourisme les plus prestigieuses, le voyage est toujours au rendez-vous et c’est ce qui risque de vous plaire !

Ce que j’aime : L’envie de partager de Thibault. Il nous rappelle que le plus important, c’est le moment que l’on partage avec ses amis et que la photographie ne reste qu’un prétexte pour vivre ce genre d’instants. Et vous serez certainement d’accord avec ça. Vous pouvez suivre Thibault Bevilacqua par ici.


Pierre Vignaux (@pvignaux)

Si vous suivez déjà Pierre Vignaux, vous savez que c’est un fou des Pyrénées et des sports de pleine nature : randonnée, alpinisme, canyoning. Capable de passer une nuit d’hiver au sommet d’une montagne, rien ne l’arrête quand il est en extérieur. Et c’est pour ça qu’il est autant suivi sur Instagram : véritable ambassadeur de l’aventure et du goût du risque.

Ce que j’aime : Les expériences qu’il est capable de vivre dans la nature. Ses photos de bivouac dans des igloos de neige et ses levers de soleil dans les montagnes pyrénéennes me motivent à essayer de me dépasser dans les années à venir pour obtenir des clichés aussi exceptionnels. Vous pouvez suivre Pierre Vignaux par ici.


Marion Kabac (@marionkabac)

Le compte Instagram de Marion Kabac est à mi-chemin entre la galerie d’art et la photographie outdoor. De la région d’Aix-en-Provence, elle expérimente de nouvelles prises photographiques, souvent seule et en autoportrait. Il en ressort des séries de clichés poétiques, alliant légèreté et grandeur des paysages dans lesquels elle pose. La réflexion de la prise fait étonnamment bon ménage avec la spontanéité de Marion Kabac quand elle est en vadrouille : rien n’est préparé mais tout semble si naturel.

Ce que j’aime : La recherche artistique dans chacune de ses photos. Et puis la large place laissée à l’imagination quand on observe ses autoportraits. De quoi devenir rapidement fan de son travail ! Vous pouvez suivre Marion Kabac par ici.


Ludovic Fremondiere (@ludovic_photo)

Il y a ceux qui vivent au beau milieu des Alpes, dans des coins ultra-photogéniques où que l’on soit et il y a ceux qui vivent dans des territoires nettement plus délicats à capturer avec son appareil photo. Ludovic Fremondiere a le mérite d’innover constamment ses prises dans un département qu’il aime plus que tout : l’Ardèche. Et pour avoir vécu en Lozère, je peux vous assurer qu’il est parfois difficile de se réinventer artistiquement dans des coins comme ceux-là. Ludovic a d’ailleurs lancé le collectif Explore Ardèche pour partager son goût de la photographie avec d’autres ardéchois.

Ce que j’aime : La mise en valeur du département de l’Ardèche par un passionné. Chaque territoire recèle sa part de charme et de beauté. Ludovic réalise le défi de sublimer les montagnes ardéchoises, les Gorges de l’Ardèche et le patrimoine naturel de cette porte des Cévennes. Vous pouvez suivre Ludovic Fremondiere par ici et son collectif Explore Ardèche par là.


Romain Berthelot (@rmnbrht)

La Côte Atlantique et la Bretagne sont bien représentées dans ce top 10 par la présence de Romain Berthelot. Avec lui, les couchers de soleil colorés se mêlent à des photographies en noir et blanc. Ses portraits et ses clichés quand il part en aventure vous feront découvrir des coins de France et d’ailleurs avec un style bien à lui.

Ce que j’aime : L’esthétique générale de son compte. Chaque couleur est recherchée et la présence de photographies en noir et blanc apporte un contraste attirant visuellement. Encore un jeune photographe à suivre dans les années à venir et qui risque d’être présent dans le milieu francophone. Vous pouvez suivre Romain par ici.


Simon Mioni (@simonmioni)

Si Simon Mioni apparaît dans cette liste, c’est simplement qu’il m’a adressé un petit chèque pour y être.

Vous pouvez suivre Simon Mioni par ici.


C’est fini pour la présentation de mes dix comptes francophones préférés sur Instagram. À l’heure actuelle, il faut continuer de privilégier la créativité et l’originalité sur les réseaux sociaux comme Instagram. C’est la seule façon de sortir du lot dans un milieu aussi standardisé et surpeuplé. Si vous avez également un coup de coeur pour un compte francophone, n’hésitez pas à le partager en commentaire de cet article.