On continue sur la lancée des sessions ski de cet hiver 2018/2019… et une nouvelle fois aux Sybelles ! Conditions superbes quelques jours après des chutes de neige et une météo au beau fixe. Pour cette session ski #2, je vous en dis plus sur le prix des forfaits et les conditions d’accès aux Sybelles.


Accès routier : toutes les stations des Sybelles (six en tout) sont accessibles depuis l’autoroute de la Maurienne en direction de Turin. Prendre la sortie Sainte-Marie-de-Cuines ou Saint-Jean-de-Maurienne. Bien prévoir les équipements spéciaux pour vous rendre aux stations, même si les routes sont généralement bien dégagées.

Prix d’un forfait journée adulte : 44,80€ (ou 22€ le samedi lorsqu’il est acheté avant le mercredi soir).

Taille du domaine skiable : 146 pistes, 70 remontées.


L’objectif du jour est de partir à la découverte d’une partie du domaine en compagnie de Camille, chargée de communication aux Sybelles, et Thomas, son compagnon et chargé d’animation à l’Office de Tourisme de Saint-Jean-d’Arves. Notre choix se porte sur le secteur de Saint-Sorlin-d’Arves : une station-village et une grande variété de pentes pour profiter d’une journée ski.

C’est un régal de pouvoir skier dans ces paysages rayonnants et enneigés à souhait. Nous prenons vite de la hauteur, jusqu’au sommet du domaine skiable des Sybelles à 2620m d’altitude, pour glisser la neige toute fraîche là où elle est de meilleure qualité.

Pour ceux, parmi vous, qui ont l’habitude de partir skier, les stations de ski en Maurienne proposent, par rapport aux stations de Tarentaise et Haute-Savoie, un cadre culturel et un patrimoine préservé, éloigné du tout-commercial. Elles correspondront parfaitement à des séjours en famille ou entre bons potes.

Camille et Thomas, fins connaisseurs des meilleurs coins à skier aux Sybelles, m’emmènent sur un secteur peu fréquenté de Saint-Sorlin-d’Arves, avec une vue omniprésente sur les Aiguilles d’Arves. Le peu de monde sur ses pistes nous permet de shooter des descentes sans se soucier des risques.

Parti à 10h dans la matinée, la fatigue se fait rapidement sentir sur les coups de 15h. Le ski est un formidable effort physique. Il paraît même que c’est le secret de la longévité pour certains japonais. Pour ma part, il est temps de regagner Saint Colomban des Villards et de remercier Camille et Thomas pour m’avoir accompagné toute la journée.

Encore d’excellentes conditions pour cette session ski #2, on ne peut rêver mieux. Dans les semaines à venir, je vous proposerais mes premiers topos de randonnées en raquettes ainsi qu’un petit guide pour vous y mettre. Et j’espère avoir l’occasion de vous faire découvrir de nouvelles stations pour cette saison d’hiver. 

https://www.sybelles.ski/